Le montage son

En bref

PROFIL PROFESSIONNEL DES STAGIAIRES

– Techniciens du son
– Techniciens de l’image (monteurs) souhaitant approfondir leurs connaissances en montage son

PRÉREQUIS

– Première expérience de postproduction audiovisuelle
– Pratique préalable de Protools, Logic Pro ou Cubase ; ou utilisation des fonctionnalités audio de logiciels de montage image (Final Cut, Premiere)

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

– Comprendre les finalités et les enjeux du montage son dans la production audiovisuelle
– Maitriser les différentes techniques mises en œuvre lors du montage son : montage sur logiciel Protools, utilisation de banque d’effets sonores et enregistrement de bruitages et sons
– Acquérir une méthodologie solide pour maîtriser les problématiques de la conception sonore
– Développer sa personnalité sonore et son sens créatif

INTERVENANT

Louis Molinas – Monteur son, sound designer

EN QUELQUES MOTS…

Le stage « Le montage son » propose aux stagiaires d’apprendre à maîtriser les différentes techniques mises en œuvre lors de la création d’un projet de montage sonore (le montage sur logiciel Protools, l’utilisation d’une banque d’effets sonores et l’enregistrement de bruitages et sons) tout en les aidant à développer leur personnalité sonore et leur sens créatif.
La première semaine de stage permettra de se familiariser avec les différentes techniques évoquées plus haut, tout en les amenant à comprendre les finalités et les enjeux du montage son dans la production audiovisuelle, notamment grâce à l’écoute et l’analyse critique de bandes sonores.
La deuxième semaine sera axée essentiellement sur la pratique. Sous la direction du formateur, elle proposera aux stagiaires une mise en application des techniques abordées dans les 5 premiers jours du stage : d’abord via des exercices à la complexité de plus en plus affirmée qui seront systématiquement suivis d’une écoute et d’une analyse critique, puis par une mise en situation réelle qui verra chaque stagiaire réaliser le montage sonore complet d’un court projet audiovisuel en un temps limité, lui permettant ainsi d’appréhender les contraintes de rapidité et d’efficacité inhérentes au métier de monteur son.

La direction pédagogique du stage a été confiée à Louis Molinas, monteur son expérimenté et renommé, qui a réalisé le montage son et/ou le sound design de plus d’une soixantaine de projets audiovisuels dans des domaines aussi variés que le cinéma, la télévision, le documentaire, l’animation ou le jeu vidéo, travaillant pour diverses productions internationales (USA, Canada, France, Allemagne…).
Il a réalisé une partie importante de sa carrière au Canada où la qualité de son travail a été récompensée à plusieurs reprises : en 2004 et 2005, par l’obtention de deux Prix Gémeaux (récompense télévisuelle décernée chaque année par l’Académie Canadienne du Cinéma et de la Télévision) dans la catégorie « meilleur son dramatique » et par une nomination à ce même prix l’année suivante. Il est également nominé deux fois de suite dans la catégorie « meilleur montage sonore » aux Génie Awards (prix récompensant chaque année les meilleurs films et professionnels du cinéma, équivalent des « Césars » français).

 


ACCESSIBILITÉ

Une étude de chaque situation est effectuée par notre référent handicap (Voir page Présentation) pour mettre en place des solutions adaptées


Déroulement (résumé)

JOUR 1

Ecoute et analyse critique de bandes sonores

JOURS 2 ET 3

Etude et pratique du logiciel de montage multipistes Pro tools 12 © sur plateforme MacIntosh ©

JOUR 4

– Etude et pratique du logiciel de nomenclature et de recherche d’effets sonores Soundminer 4.5 ©
– Les banques de son

JOUR 5

– L’enregistrement de bruitages en studio
Acquisition des techniques de base
– La prise de son en extérieur

JOURS 6 ET 7

Mise en application des techniques abordées la semaine précédente
Développement progressif de la rapidité d’exécution

JOURS 8, 9 ET 10

Appréhension des contraintes de rapidité et d’efficacité par une mise en situation réelle :
Chaque stagiaire réalise le montage sonore d’un projet audiovisuel sous la direction du formateur.

Formateurs
  • Louis Molinas

    Monteur son

    Louis Molinas, sound designer et monteur son expérimenté et renommé, a réalisé le montage son et/ou le sound design de plus d’une soixantaine de projets audiovisuels dans des domaines aussi variés que le cinéma, la télévision, le documentaire, l’animation ou le jeu vidéo, travaillant pour diverses productions internationales (USA, Canada, France, Allemagne…). Il a réalisé une partie importante de sa carrière au Canada où la qualité de son travail a été récompensée à plusieurs reprises : en 2004 et 2005, par l’obtention de deux Prix Gémeaux (récompense télévisuelle décernée chaque année par l’Académie Canadienne du Cinéma et de la Télévision) dans la catégorie "meilleur son dramatique" et par une nomination à ce même prix l’année suivante. En 2006 et 2007 il est également nominé deux fois de suite dans la catégorie "meilleur montage sonore" aux Génie Awards (prix récompensant chaque année les meilleurs films et professionnels du cinéma, équivalent des Césars français).

    Afficher la suite

Programme détaillé

TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME DÉTAILLÉ (+TARIF)

PROGRAMME DÉTAILLÉ

JOUR 1

Présentation
– Présentation de l’intervenant et de son parcours
– Présentation du métier de monteur son (sa place dans la chaine audiovisuelle, ses prérogatives, etc…)
Ecoute et analyse critique de bandes sonores

JOURS 2 ET 3

Etude et pratique du logiciel de montage multipistes Pro Tools  sur plateforme Mac
Comprendre et maitriser les différents menus et sous menus du logiciel :
– Les préférences de présentation, opération, montage, mixage
– Ouverture, création et paramétrage de sessions – Importation/exportation de sessions.
– Envoi des sessions par internet via digidelivery©
– Sauvegarde de sessions.
– Créations/importation de pistes.
– Créations de groupes.
– Solo, mute.
– Codage couleur de pistes.
– Paramétrage de la fenêtre de montage.
– Analyse et utilisation des fenêtres de mixage, session, markers
– Enregistrement.
– Utilisation des outils de montage, de fondus, fondus enchainés.
– Importation de données. Les “stems”: ambiances, bruitages, directs, effets spéciaux, musique, voix additionnelles.
– Organisation des pistes. Les pistes dans Pro Tools : Audio, Aux, Master et Master VCA ; mono et multicanal (stéréo, 5.1, etc.)
– Insertions dans les pistes.
– Importation de pistes vidéo.
– Sound Design : vue de quelques outils fondamentaux (plug-ins, logiciels). Pratique et étude des plug-ins de correction, réverbération et transformations sonore.
– Les commentaires en vue d’un échange avec le mixeur.

JOUR 4

Etude et pratique du logiciel de nomenclature et de recherche d’effets sonores Soundminer
– Comprendre et maitriser les différentes menus et sous menus du logiciel: -Les préférences de transfert, de conversion et de scanning de fichiers sonores, batch converting…
– Création de banques de données, importation et exportations de données.
– Gestion des fichiers sonores par projets (les playlists)
– Nomenclature de fichiers sonore (nom, description, catégorie, durée, source…)
– Technique de transfert des fichiers sonores vers le logiciel de post production sonore
– Les metadatas
Les banques de son
– Historique des banques de son commerciales
– Evolution de l’offre avec l’arrivée des « indépendants »
– Panorama des sonothèques online
– Le lexique pour mener des recherches efficaces

JOUR 5

L’enregistrement de bruitages en studio
Acquisition des techniques de base
La prise de son en extérieur

JOURS 6 ET 7

Mise en application des techniques abordées la semaine précédente par le biais d’exercices pratiques réalisés par les stagiaires sous la direction du formateur. Développement progressif de la rapidité d’exécution
Ecoute en groupe et analyse critique par le formateur des travaux réalisés par les stagiaires

JOURS 8, 9 ET 10

Appréhension des contraintes de rapidité et d’efficacité par une mise en situation réelle : chaque stagiaire réalise le montage sonore d’un projet audiovisuel sous la direction du formateur.
Cet exercice de mise en situation réelle qui se veut également comme un exercice permettant de synthétiser les notions abordées depuis le début de stage permettra au formateur d’évaluer les acquis des stagiaires.
A l’issue de cet exercice, les travaux des stagiaires sont mixés par un mixeur en présence des participants.
Ecoute en groupe et analyse critique par le formateur des montages sonores réalisés par les stagiaires.
– Résumé des notions du stage.
– Conseils et ressources.
– Bilan pédagogique.


SUPPORTS DE TRAVAIL

– Long-métrages de fiction, séries et documentaire de référence pour l’écoute et l’analyse de bandes sonores (jour 1)
– Courts-métrages de fiction ou d’animation pour la partie « mise en situation réelle » (jours 8, 9 et 10).


TECHNIQUES PÉDAGOGIQUES

– Exercices
Réalisés lors des mises en pratique systématiques de toutes les notions abordées concernant les logiciels Protools et Soundminer (jour 2) ainsi qu’aux jours 6 et 7.
– Visionnage/écoute de bandes sonores pour analyse critique (jour 1)
– Mise en situation réelle
Celle-ci, réalisée aux jours 8, 9 et 10, permet notamment une confrontation aux contraintes de rapidité et d’efficacité.
– Exposé
Présentation du métier de monteur son (jour 1)
– Entretien avec des professionnels
Des échanges sont menés régulièrement avec le formateur, professionnel expérimenté en activité, sur le métier de monteur son et sur les attentes de la profession.
– Débat, discussion
Suite à l’écoute/visionnage en groupe des travaux réalisés.

L’effectif maximum de la formation (5 participants) permet d’assurer un suivi individuel et personnalisé de chacun. Il permet des échanges approfondis entre les participants et le formateur  et il contribue à la création d’une dynamique de groupe.


ÉVALUATION

L’évaluation est continue tout au long de la formation, notamment lors des exercices de mise en pratique.
Evaluation en fin de stage
– Elle s’effectue lors des jours 8,9 et 10, lors de la mise en situation réelle.
Le formateur évalue l’acquisition des objectifs pour chaque stagiaire à l’aide d’une grille d’évaluation dont les critères ont été déterminés en amont par le formateur et le responsable pédagogique.
– Des bilans et synthèses personnalisés sont effectués par le formateur.

Moyens techniques

– Pour chaque stagiaire : 1 poste de travail équipé du logiciel de montage multipistes et du logiciel de nomenclature et de recherche d’effets sonores
– Auditorium 5.1 pour projeter les supports de travail destinés à l’analyse de bande sonores ainsi que les travaux des stagiaires.
– 1 kit complet de prise de son pour la journée destinée à la prise de son
– 1 studio avec plateau de bruitages