fbpx

Training Doublage : Entretenir ses compétences / Perfectionner sa technique

En bref

PROFIL PROFESSIONNEL DES STAGIAIRES

Comédiens/comédiennes désirant :
– Maintenir l’efficacité des techniques fondamentales de doublage acquises lors d’une ou plusieurs formations
– Développer leur aptitude à être « opérationnels » en séance professionnelle

PRÉREQUIS

– Maîtrise des techniques fondamentales du doublage, acquise soit lors d’expériences professionnelles, soit lors d’une ou plusieurs actions de formation.
– Expérience professionnelle significative d’artiste interprète au théâtre, à la télévision ou au cinéma.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

– Maitriser parfaitement les techniques du doublage (appuis, élocution, synchronisation, etc…) pour pouvoir proposer une interprétation libre
– Analyser rapidement une scène à doubler (enjeux dramatiques, parcours émotionnel du personnage à doubler)
– Mettre en jeu avec précision les intentions et émotions à jouer
– Savoir s’adapter aux différentes demandes d’un directeur artistique
– Savoir s’adapter aux différents personnages à doubler (travail de composition)

INTERVENANTS

Tim Borne – Président du studio Anatole
Marc Wilhelm – Directeur artistique, comédien
Sandra Vandroux – Directrice artistique, comédienne
Pascal Gimenez – Directeur artistique , comédien
Emilie Charbonnier – Directrice artistique, comédienne

+ 2 directeurs artistiques à définir en fonction des disponibilités

EN QUELQUES MOTS…

La formation « Training doublage : Entretenir ses compétences/ Perfectionner sa technique », organisée en partenariat avec le studio Anatole, a été conçue comme un cycle d’entrainement et de pratique intensive permettant à des comédiens/comédiennes ayant déjà acquis les techniques fondamentales (par le biais d’une formation ou de premières expériences professionnelles) de maintenir/renforcer leurs compétences déjà acquises mais aussi et surtout de progresser en développant leur aptitude à être « opérationnels » en séance professionnelle de doublage.

L’organisation de la formation permettra aux stagiaires d’avoir une pratique à la fois  intensive (l’effectif limité permettra d’offrir à chaque participant de nombreux passages à la barre) et régulière dans le temps (dix journées de formation réparties sur 3 mois).

Plusieurs directeurs/directrices de plateau interviendront durant cette formation, ce qui permettra aux stagiaires de se confronter à des approches différentes de la direction artistique et par la-même de développer leurs capacités à s’adapter à leur interlocuteur et à répondre à toute demande d’interprétation.

Des supports de travail variés (longs métrages, séries télévisées issus de différents genres, films d’animation) permettront d’aborder les points techniques spécifiques que doit maîtriser un comédien pour être performant sur tous types de séquences (savoir être dans « l’énergie » d’un personnage en action, savoir lui donner une dimension physique, savoir trouver l’énergie de la comédie, etc…)

En début de formation, les points de progression seront identifiés pour chaque stagiaire avant d’être travaillés tout au long de la formation.

Des mises en situation réelle seront régulièrement organisées permettant aux stagiaires de se confronter régulièrement aux contraintes d’efficacité et de rapidité.


ACCESSIBILITÉ

Une étude de chaque situation est effectuée par notre référent handicap (Voir page Présentation) pour mettre en place des solutions adaptées


 

Formateurs
  • Marc Wilhelm

    Directeur artistique (Studio Anatole), comédien, comédien voix

    Depuis plus de 20 ans Marc Wilhelm double films, séries et projets d’animation; il a également été la voix de nombreuses publicités et audioguides de musée. Il travaille également comme directeur artistique en doublage et en fiction audio, en particulier au sein du studio Anatole, et partage aujourd’hui son savoir-faire, notamment sur le rapport entre prosodie et intention, dans différentes formations voix à destination des comédiens et des journalistes. Comédien complet, Marc tourne également régulièrement pour le cinéma et la télévision.

    Afficher la suite

  • Sandra Vandroux

    Directrice artistique (Studio Anatole), comédienne, comédienne voix

    Sandra Vandroux déploie sa carrière en studio en tant que comédienne voix aussi bien en doublage qu’en voix-off, mais également en tant que directrice artistique, notamment au sein du Studio Anatole. Engagée par les principaux studios de la région Auvergne Rhône-Alpes, c’est une référence reconnue, autant dans le jeu que dans la direction d’acteurs. Sandra partage ses larges compétences en tant que formatrice aux métiers de la voix et également dans le secteur de l’entreprise. Elle développe sa pédagogie en voix off, voice over et en doublage en construisant une méthode individualisée à chacune de ses rencontres. Comédienne complète, Sandra travaille également régulièrement pour le théâtre et pour l'image (télévision ou cinéma)

    Afficher la suite

  • Pascal Gimenez

    Directeur artistique , comédien

    Pascal Gimenez a d’abord travaillé comme journaliste et responsable d’antenne pour la Radio (Europe 1, Fun Radio, Chérie FM) avant d’embrasser la carrière de comédien il y a une vingtaine d’année. Il est devenu assez rapidement une « voix » particulièrement recherché dans le métier de la voix-off, collaborant avec les principales agences de publicité et de communication de Paris, Lyon, Génève et Zurich. Il est également un comédien complet, travaillant aussi bien pour le théâtre que le cinéma ou la télévision.

    Afficher la suite

  • Tim Borne

    Président du studio Anatole

  • Emilie Charbonnier

    Directrice artistique, comédienne

Programme détaillé

TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME DÉTAILLÉ (+ TARIF)


PROGRAMME DÉTAILLÉ

JOUR 1

Présentations
– Présentation du programme du stage et de ses intervenants
– Présentation des stagiaires
– Positionnement : présentation par chaque stagiaire des difficultés rencontrées lors de ses précédentes expériences d’enregistrement afin de déterminer ses besoins et ses axes de progression.
Rappel des fondamentaux techniques du doublage
– Entrainement sur des séquences de long métrage ou séries.
– Positionnement (suite) : identification en situation par le formateur des axes de progression de chaque stagiaire

JOURS 2 à 9
Dirigées par plusieurs directeurs/directrices de plateau, les journées 2 à 9 permettront aux stagiaires de travailler sur leurs axes de progression identifiés lors du Jour 1, via un entrainement intensif et des mises en situations réelles régulièrement organisées pour les confronter aux contraintes d’efficacité et de rapidité.
Des supports de travail variés (longs métrages, séries télévisées issus de différents genres, films d’animation) permettront d’aborder les points techniques spécifiques que doit maîtriser un comédien pour être performant sur tous types de séquences

JOURNEE TYPE :
Entrainement intensif
– Travail sur la précision du synchronisme et sur la rapidité de la lecture synchrone
– Travail sur l’observation et l’analyse rapides de l’image
Un travail précis sera mené par les intervenants pour permettre aux stagiaires de développer leur capacité à identifier, dès le premier visionnage d’une boucle, les points fondamentaux sur lesquels son interprétation devra s’appuyer :
+ Espace (intérieur, extérieur) + place du personnage dans l’image (gros plan, lointain, foule…)
+ Psychologie/ parcours émotionnel du personnage
+ Enjeux dramatiques
+ Ruptures de jeu
+ Appuis techniques (ouvertures/fermetures, labiales…)
+ Respirations, souffles, actions
– Travail d’interprétation : précision des intentions de jeu, capacité à s’adapter à des consignes d’un directeur artistique, « amplitude » du jeu, savoir être dans l’énergie physique du personnage (corps et souffle/respiration)
– Travail sur la rigueur et la concentration
Mise en situation réelle
Sous la direction de l’intervenant qui joue pour l’occasion le rôle de directeur de plateau, les stagiaires se confrontent aux contraintes de rapidité et d’efficacité en effectuant le doublage de boucles dans des conditions réelles d’enregistrement :
– Enregistrement de boucles qui n’ont jamais été visionnées/travaillées
– Nombre de visionnage des boucles avant enregistrement limité à deux

JOUR 10
Mise en situation réelle
Sous la direction de l’intervenant qui joue pour l’occasion le rôle de directeur de plateau, les stagiaires doublent une partie d’un programme qu’ils ne connaissent pas et sur lequel ils n’ont donc pas travaillé jusque là, dans des condition réelles d’enregistrement :
– Chaque stagiaire assure le doublage d’un personnage sur lequel il est distribué
– Le nombre de visionnage des boucles avant enregistrement est limité à deux
L’économie du doublage
– Identification des différents « acteurs » du doublage (studios, producteurs/distributeurs, diffuseurs)
– Identification des employeurs potentiels pour un comédien. Comment démarcher ?
– La rémunération
Bilan
– Bilans et synthèses personnalisés
– Conseils et ressources.


SUPPORTS DE TRAVAIL

Bandes rythmo de films long métrage, séries (sitcom, série policière, action…), séries et films d’animation


TECHNIQUES PÉDAGOGIQUES

Entraînement
Développement des aptitudes grâce à un entraînement intensif (chaque
stagiaire effectue de nombreux « passages micro » tout au long de la
formation)
Mises en situation réelle
Des simulations de séances d’enregistrement en conditions réelles permettront aux stagiaires d’évaluer leur progression.
Entretien avec des professionnels
Des échanges sont menés régulièrement avec les formateurs, tous des professionnels expérimentés en activité, sur le métier de comédien de doublage et sur les attentes de la profession.
Débat, discussion
Suite à l’écoute/visionnage en groupe + analyse critique par les formateurs
des enregistrements effectués.


ÉVALUATION

L’évaluation est continue tout au long de la formation, notamment lors des “passages à la barre » de chaque stagiaire.
Des simulations en conditions réelles jalonneront le stage pour vérifier les progrès en cours de stage.
Evaluation en fin de stage
L’évaluation des acquis s’effectue lors de la mise en situation réelle du Jour 10.
Les formateurs évaluent l’acquisition des objectifs pour chaque stagiaire à l’aide d’une grille d’évaluation dont les critères ont été déterminés en amont par les formateurs et le responsable pédagogique.
Des bilans et synthèses personnalisés sont effectués par les formateurs

Moyens techniques

1 auditorium de doublage professionnel entièrement équipé
Appui technique d’un ingénieur du son.

Découvrez nos autres formations pour