Théâtre musical : le comédien chanteur danseur

Stage conventionné
en accès collectif
AFDAS

Formation ouverte pour 12 stagiaires

15 jours, 105 heures

Profil professionnel des stagiaires

Comédiens, chanteurs ou danseurs désirant acquérir ou renforcer les compétences nécessaires pour intégrer des projets de théâtre musical

 

Prérequis :

  • Formation professionnelle de comédien, chanteur ou danseur
  • Expérience professionnelle significative d’artiste interprète en tant que comédien, chanteur ou danseur

Objectifs Pédagogiques

Acquérir et/ou renforcer les techniques de comédien-chanteur–danseur nécessaires pour aborder des rôles dans des productions de théâtre musical et plus précisément :

  • Acquérir les compétences et techniques nécessaires pour intégrer un ensemble vocal
  • Maîtriser son instrument voix (respiration, phonation, résonances)
  • Savoir offrir une véritable interprétation de chansons, en maîtrisant la contrainte musicale et vocale tout en s’appuyant sur sa propre sensibilité.
  • Savoir s’échauffer et préparer son corps à un exercice physique sur scène
  • Savoir mémoriser et assimiler rapidement une chorégraphie

Que ce soit au cours de leur formation initiale ou lors de leur parcours professionnel, beaucoup de comédiens n’ont pas eu l’opportunité de bénéficier d’une formation solide en chant et danse. Cette carence peut se révéler problématique pour eux au moment d’intégrer des projets faisant appel à des comédiens « complets », capables de chanter et danser sur scène. De la même façon, de nombreux chanteurs n’ont pas eu l’occasion, au cours de leur parcours, de mener un travail sur l’interprétation.

La formation « Théâtre musical : le comédien chanteur danseur » propose aux participants d’effectuer un travail intensif qui leur permettra de compléter leur formation et d’acquérir ou de renforcer des compétences indispensables à un artiste interprète souhaitant se produire dans des projets de théâtre musical, et avoir par ainsi même l’opportunité d’à la fois jouer, chanter et danser sur scène.
Elle s’appuiera sur un répertoire très varié de chansons, toutes choisies pour leurs qualités musicales mais aussi pour l’opportunité qu’elles offrent de proposer une véritable interprétation de comédien chanteur.  Ce répertoire ira  d’extraits de comédies musicales aux chansons issues des films musicaux de Jacques Demy, en passant par des airs d’Offenbach ou des chansons françaises savoureuses (Bourvil, Fernandel, Boris Vian, Arletty, Marie Dubas ou Yvette Guilbert…).

Plusieurs travaux seront menés de front tout au long de la formation :

+ Un travail rythmique et choral qui permettra aux stagiaires d’acquérir les compétences nécessaires pour intégrer un ensemble vocal

+ Un travail individualisé de technique vocale en vue d’apprendre à maîtriser son « intrument voix » (respiration, phonation, résonances)

+ Un travail d’interprétation qui proposera aux participants d’apprendre à  offrir une véritable interprétation de chansons, en maîtrisant la contrainte musicale et vocale tout en s’appuyant sur sa propre sensibilité.

+ Un travail chorégraphique permettant d’acquérir des techniques et outils fondamentaux pour s’échauffer et préparer son corps à un exercice physique sur scène, mais aussi mémoriser et assimiler rapidement une chorégraphie.

La première semaine de formation s’attachera à mettre en place un cadre de travail qui posera les bases du travail rythmique et choral, du travail individualisé de technique vocale et du travail chorégraphique qui sera mené tout au long de la formation. Elle permettra également de « monter » un répertoire de chansons travaillées par les stagiaires, à une ou plusieurs voix.
Tout en poursuivant le travail entamé lors de la première semaine, la deuxième semaine verra l’introduction du travail d’interprétation de chansons, travail qui s’appuiera sur le répertoire mis en place lors de la première semaine de stage.
Enfin, la troisième et dernière semaine sera consacrée à la mise en place de scènes abouties de théâtre musical dans lesquelles tous les stagiaires jouent, dansent et interprètent des chansons seuls, ou en groupe. Ce travail aboutira à une mise en scène qui sera présentée dans un théâtre le dernier jour de la formation, lors d’un rendu de stage public qui permettra à chaque stagiaire de connaitre en situation réelle son “baptème du feu” de comédien chanteur danseur.


Formateurs

Benoit Urbain

Après des études musicales au Conservatoire de Reims puis au Conservatoire National de Paris  (en harmonie, contrepoint et fugue), l’activité artistique de Benoit Urbain s’est déployée sur de nombreux fronts.

Pour le spectacle vivant Benoit Urbain est notamment directeur musical des cabarets de la Comédie Française. Il a auparavant participé en tant que musicien ou comédien à une cinquantaine de spectacles, collaborant entre autres avec Jean-Luc Moreau, Christiane Legrand, Jean-Claude Penchenat, Jean Gilibert, Caroline Loëb ou Laurent Serrano.

En tant que compositeur, il travaille aussi bien pour la musique à l’image (il a composé la musique de plusieurs films documentaires diffusés par Arte et France 2), le spectacle vivant (il obtient notamment le prix du syndicat de la critique – meilleure musique de scène –  pour le spectacle « Le jeu des sept familles » du Théâtre du Campagnol).

En tant que musicien-arrangeur-orchestrateur, il collabore en studio ou sur scène avec de nombreux artistes parmi lesquels on peut citer Juliette Gréco, Alain Bashung, Salif Keita ou Marie Ruggieri.

Il intervient également comme formateur dans de nombreuses formations en France et à l’étranger. Il a notamment assuré la formation musicale pour comédiens à l’Ecole du Théâtre National de Chaillot et au Théâtre du Campagnol.

Qualités : Directeur musical, Musicien, Compositeur, Formateur

Sébastien Jacquemin

Danseur et chorégraphe, Sébastien Jacquemin est avant tout un artiste complet aux multiples facettes. Après une formation initiale en classique et jazz, il poursuit son apprentissage  à New York où il suit une formation intensive au Broadway Dance Center. Là, il étudie la comédie musicale et se forme à la technique Bob Fosse aux côtés de Diana Laurenson, mais également aux autres arts de la scène :  théâtre, chant, claquettes, ballet, acting et danse contemporaine.

Passionné de danses et de claquettes irlandaises, Sébastien Jacquemin s’est également formé à ces disciplines en France et à l’étranger aux côtés de maîtres du genre (Joanne Doyle, ancienne première danseuse de Riverdance, David Belwood et Marcus Maloney).

En tant que danseur, chorégraphe, ou comédien-danseur, il travaille ensuite dans de nombreux spectacles de théâtre musical ou revues.

Il est également danseur lead et chorégraphe de la « Sidh Dance Company », compagnie de danses et claquettes irlandaises.

En tant que professeur de danse, Sébastien Jacquemin  enseigne le Broadway Jazz et les claquettes irlandaises depuis plusieurs années.

 

Qualités : Chorégraphe, Danseur, Professeur de danse

Jeanne-Marie Levy

Lauréate du concours international de chant de Marmande en 1997, Jeanne-Marie Levy oriente principalement sa carrière autour des rôles de caractère du répertoire lyrique alliant présence vocale et engagement théâtral.

Elle se produit régulièrement en concert dans un répertoire allant de Mozart (« Grande Messe en ut ») à Gilbert Amy (« D’un Désastre Obscur » qu’elle enregistre sous la direction de Daniel Kawka) en passant par Rossini (« Petite Messe Solennelle », « Stabat Mater ») ou Schoenberg (Opus 10).

Avec Bernard Rozet, metteur en scène, et Laurent Pillot, chef d’orchestre, elle co-fonde l’Equipe Rozet, compagnie au sein de laquelle elle explore les liens entre théâtre et musique.

Son parcours éclectique la conduit aussi dans le monde du théâtre pur (« Les Rustres » et « L’Impresario de Smyrne » de Carlo Goldoni, « Cyrano de Bergerac » d’Edmond Rostand). Elle interprète ainsi récemment le rôle de Bélise dans « Trissotin ou les Femmes Savantes » de Molière , dans une mise en scène de Macha Makeïeff au Théatre National de Marseille.

En complément de son engagement artistique, elle consacre une partie de son temps à l’enseignement dans le cadre de la Maîtrise de l’Opéra de Lyon et du Centre de la Voix Rhône-Alpes.

Qualités : Artiste lyrique, Professeur de technique vocale, Formatrice

Bernard Rozet

Bernard Rozet a mis en scène une quarantaine de spectacles en France et à l’étranger, explorant aussi bien le répertoire classique (Schnitzler, Molière, Goldoni, Rostand, Corneille, Feydeau) que contemporain (Patrick Kermann, Mickaêl Frayn, Ira Levin…).

Son travail fait très souvent la part belle au chant et à la musique, que ce soit via des spectacles de pur théâtre musical, ou via des productions théâtrales intégrant avec bonheur des chanteurs et des musiciens.

Il travaille régulièrement pour l’Opéra, mettant en scène plusieurs spectacles, notamment pour l’European Opera Center (« Cosi Fan Tutte » de W.A Mozart », « L’enfant et les sortilèges » de Maurice Ravel, « Un mari à la porte » de Jaques Offenbach,  « Il Segreto di Suzana » et  « I Quatro Rusteghi » de Wolf Ferrari, « Dardanus » de Rameau, « The Beggar’s Opera » de Benjamin Britten).

Qualités : Metteur en scène


Programme

Plusieurs travaux sont menés de front tout au long de la formation :

 

  • Un travail rythmique et choral sera dirigé par Benoit Urbain, directeur musical de la formation, avec comme supports des chansons arrangées à plusieurs voix appartenant à des répertoires très variés.

Ce travail aura en premier lieu vocation à développer l’écoute « pointue » et la concentration nécessaires pour intégrer un ensemble vocal et assimiler aisément des chants à plusieurs voix.

Il proposera également d’appréhender à la fois les difficultés « solfégiques », (justesse, place de voix, rythme, mémoire), et celles du théâtre (passage du parlé au chanté, comment concilier le phrasé du texte et le phrasé musical, le temps du texte et le tempo musical, la musique dans l’action et la musique qui arrête l’action, etc…).

Il proposera enfin d’aborder l’improvisation chantée, rythmique qui impose la prise de parole, l’écoute de l’accompagnateur tout en élaborant son propre discours et là encore une vigilance et concentration maximum.

 

  • Un travail individualisé de technique vocale sera également mis en place.

Trois fois par semaine (travail réparti de façon régulière pour garantir un bon suivi), et alors que le reste du groupe travaille avec Benoit Urbain  et/ou Bernard Rozet, chaque stagiaire suivra une séance de technique vocale avec Jeanne-Marie Levy.

Il proposera à chaque stagiaire de prendre conscience de son  instrument « voix » (le chanteur est instrumentiste et instrument) et de maîtriser son fonctionnement articulé autour de trois grands axes: respiration, phonation, résonances.

Ce travail proposera ainsi :

+ Des exercices de respiration (le diaphragme et les différents muscles en jeu, la gestion du souffle) avec travail de la posture (conscience des tensions-par exemple nuque/mâchoire/langue- qui peuvent entraver la fluidité du geste vocal) seront effectués.

+ Des vocalises et différents exercices permettant une prise de conscience du mécanisme de phonation (la vibration des cordes vocales grâce à l’air).

+ Des exercices portant sur la qualité du timbre (les espaces des résonateurs) sur la justesse et  les registres (voix de tête, voix de poitrine), sur l’étendue vocale, les nuances (du pianissimo au fortissimo), sur la diction ( compréhension du texte, etc...). 

Tous ces exercices seront personnalisés en fonction de la progression du stagiaire sur les 3 semaines de formation.

Le travail mené avec Jeanne-Marie Levy permettra également à chaque stagiaire de trouver ses propres stratégies d’apprentissage d’une partition, en associant l’auditif, le visuel, le scriptural, ceci en fonction de ses  acquis et de son évolution.

Enfin, ce travail de technique vocale abordera l’interprétation , en proposant aux stagiaires de découvrir comment trouver la cohérence la plus profonde entre le discours musical et le texte, comment « jouer » de son instrument et en faire un outil  d'interprétation.  

 

  • Un travail d’interprétation avec le metteur en scène Bernard Rozet proposera aux participants d’apprendre à offrir une véritable interprétation des chansons tout en s’appuyant sur leur propre sensibilité. Ce travail permettra d’apprendre à :

+ Rester « vivant » en chantant (et ne pas se figer).

+ Savoir envisager sa voix chantée comme sa voix parlée et le chant comme un geste naturel

+ Passer de la voix parlée à la voix chantée (et vice versa) de façon fluide

+ Travailler avec une chanson comme avec un texte parlé du point de vue des intentions, de mots, et de l’expressivité pour mieux en restituer le sens et surtout sa propre vision du morceau.

+ Maîtriser la contrainte musicale (et vocale) pour, in fine, s’appuyer sur elle et en faire un outil de créativité et d’interprétation

 

  • Un travail chorégraphique sera dirigé quotidiennement par Sébastien Jacquemin.

Ce travail permettra dans un premier aux stagiaires de se doter d’outils et techniques pour s’échauffer et préparer son corps à un exercice physique sur scène.

Un travail chorégraphique, abordant différents styles et différentes ryhthmiques  (du Broadway Jazz aux danses de salon)  se proposera également d’apprendre aux stagiaires à  mémoriser et « assimiler » de façon efficace une chorégraphie.

Ce travail permettra par la même occasion  d’apprendre à maîtriser des techniques fondamentales pour acquérir/renforcer une bonne « tenue » physique sur scène.

Un lien avec les travaux dirigés par les autre intervenants sera naturellement tissé via un travail sur le corps et la respiration mené en rapport avec le chant.

 

 

SEMAINE 1

 

Cette première semaine de formation s’attache à mettre en place un cadre de travail qui posera les bases du travail rythmique et choral, du travail individualisé de technique vocale et du travail chorégraphique qui sera mené tout au long de la formation.

Elle permet également de « monter » un répertoire de chansons travaillées par les stagiaires, à une ou plusieurs voix.

 

PLANNING D’UNE JOURNÉE TYPE :

 

Danse – Travail chorégraphique (2H) – Intervenant : Sébastien Jacquemin

Travail choral et rythmique (5 H) - Intervenant : Benoit Urbain

 

+ 3 fois dans la semaine, en parallèle du travail choral et rythmique mené par Benoit Urbain :

Travail individualisé de Technique Vocale : Intervenante : Jeanne-Marie Levy (5h)

Chaque stagiaire suit une séance de travail de technique vocale avec Jeanne-Marie Levy, pendant que le reste du groupe travaille avec Benoit Urbain.

 

 

SEMAINE 2

 

Tout en poursuivant le travail entamé lors de la première semaine, cette deuxième semaine voit l’introduction du travail d’interprétation de chansons, travail qui s’appuiera sur le répertoire mis en place lors de la semaine 1

 

PLANNING D’UNE JOURNÉE TYPE :

Danse - Travail chorégraphique (2H) – Intervenant :  Sébastien Jacquemin

Travail choral et rythmique (2 H) - Intervenant : Benoit Urbain

Travail d’interprétation (3H) - Intervenants : Bernard Rozet et Benoit Urbain (accompagnement)

 

+ 3 fois dans la semaine, en parallèle du travail choral et rythmique et du travail d’interprétation :

Travail individualisé de Technique Vocale – Intervenante : Jeanne-Marie Levy (5h)

Chaque stagiaire suit une séance de travail de technique vocale avec Jeanne-Marie Levy, pendant que le reste du groupe travaille avec Benoit Urbain et/ou Bernard Rozet

 

 

SEMAINE 3

 

Tout en s’appuyant sur une organisation similaire à la semaine 2 (quotidienneté du travail de danse, du travail choral et rythmique et  du travail d’interprétation + travail individualisé de technique vocale 3 fois dans la semaine), cette semaine est consacrée à la mise en place de scènes abouties de théâtre musical dans lesquelles tous les stagiaires jouent, dansent et interprètent des chansons seuls, ou en groupe.

Ce travail aboutira à une mise en scène qui sera présentée dans un théâtre le dernier jour de la formation, lors d’un rendu de stage public.

 

PLANNING D’UNE JOURNÉE TYPE :

 

Danse - Travail chorégraphique (2H) – Intervenant :  Sébastien Jacquemin

Travail choral et rythmique (2 H) - Intervenant : Benoit Urbain

Travail d’interprétation (3H) - Intervenants : Bernard Rozet et Benoit Urbain (accompagnement)

 

+ 3 fois dans la semaine, en parallèle du travail choral et rythmique et du travail d’interprétation :

Travail individualisé de Technique Vocale – Intervenante : Jeanne-Marie Levy (5h).

Chaque stagiaire suit une séance de travail de technique vocale avec Jeanne-Marie Levy, pendant que le reste du groupe travaille avec Benoit Urbain et/ou Bernard Rozet

Méthode Pédagogique

Techniques pédagogiques :

  • Exercices

    Exercices techniques (chant, danse, interprétation) individuels ou en groupe.

    Evolution progressive de la difficulté des exercices proposés.

 

  • Entraînement

    Chaque stagiaire développe ses aptitudes de comédien-chanteur-danseur grâce à un entraînement intensif (répétition de chansons, de  chorégraphies et de mises en scène dirigées par les formateurs tout au long de la formation)

     

  • Mise en situation réelle

    Celle-ci, via la mise en scène de scènes abouties de théatre musical lors de la semaine 3, permettra notamment une confrontation aux contraintes de rapidité et d’efficacité.

     

  • Entretien avec des professionnels

    Des échanges sont menés régulièrement avec les formateurs, tous des professionnels expérimentés en activité, sur le métier d’artiste interprète de théâtre musical  et sur les attentes de la profession.

 

Supports de travail :

  • Partitions de chansons arrangées à plusieurs voix
  • Scènes extraites d’œuvres théâtrales, de films ou de spectacles musicaux

 

Evaluation :

Une évaluation des stagiaires est effectuée en début de stage (jours 1 et 2) afin de cibler les points à travailler chez chacun, les progrès à réaliser.

L’évaluation est ensuite régulière en cours de formation.

 

Evaluation en fin de stage 

Cette évaluation se fait lors de la mise en situation réelle (présentation publique) du dernier jour.

Les formateurs évaluent l'acquisition des objectifs pour chaque stagiaire à l'aide d'une grille d'évaluation dont les critères ont été déterminés en amont par les formateurs et le responsable pédagogique.

- Des bilans et synthèses personnalisés sont effectués par les formateurs.

- Une attestation de fin de formation est systématiquement remise à chaque stagiaire.

Moyens techniques

  • Une grande salle de répétition (100 m2) équipée d’un piano (demi-queue) pour travail rythmique et choral et travail d’interprétation
  • Un studio de danse parqueté (100 m2) pour le travail chorégraphique mené par Sébastien Jacquemin
  • Un studio de répétition équipé d’un piano (droit) pour travail individualisé de technique vocale

Accéder au haut de page