Financement de votre formation

Quel que soit votre statut, nous pouvons vous accompagner dans vos démarches de demande de prise en charge.
Ainsi, n’hésitez pas à nous contacter par mail (candidature@escalesbuissonnieres.fr) ou téléphone (06 40 28 54 12)

Vous êtes

Intermittent du spectacle (percevant ou non l’ARE)

Prise en charge AFDAS

Sur étude de dossier par l’AFDAS, sous conditions de recevabilité(*).

+ d’infos

Une demande de prise en charge des frais d'hébergement et de transport peut être faite si votre résidence est à au moins 50 km du lieu du stage.

Prise en charge Pôle Emploi

Pour les personnes ne satisfaisant pas aux conditions de recevabilité AFDAS, une prise en charge totale ou partielle par Pôle Emploi peut être possible dans le cadre de l’AIF. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre conseiller Pôle Emploi.

Auteur

Prise en charge AFDAS

Sur étude de dossier par l’AFDAS, sous conditions de recevabilité(*).

+ d’infos

Une demande de prise en charge des frais d'hébergement et de transport peut être faite si votre résidence est à au moins 50 km du lieu du stage.

Autre

 

Contactez nous pour que nous déterminions avec vous quelles sont les possibilités de prise en charge dont vous pouvez bénéficier.

(*) Conditions de recevabilité AFDAS

Intermittent du spectacle

  • Justifier d’une ancienneté professionnelle d’au moins 2 ans (c’est à dire avoir effectué un premier cachet il y au moins 2 ans)
  • Avoir cumulé au cours des 24 derniers mois :
    • - au moins 48 cachets ou jours de travail si vous êtes artiste interprète ou musicien.
    • - au moins 88 cachets ou jours de travail si vous êtes technicien du spectacle vivant, metteur en scène ou réalisateur.
    • - au moins 130 cachets ou jours de travail si vous êtes technicien du cinéma ou de l’audiovisuel.
  • Respecter les délais entre deux stages effectués dans le cadre d’un Plan de Formation.

Auteur

  • Etre affilié à l’AGESSA ou à la Maison des Artistes, ou être assujetti et justifier d’un montant de recettes cumulées de 9000 euros minimum sur les 3 dernières années.
  • Respecter les délais entre deux stages effectués dans le cadre d’un Plan de Formation.